Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2008

Samedi 05 Juillet : C’est la journée la moins pleine à mon sens mais il y a de quoi se faire plaisir. Surtout avec les Vampire Weekend, groupe indie pop en plein buzz ! A l’oreille et mis à part l’accent, on les croirait anglais tant leur pop classieuse et légère semble venir tout droit de Londres ou Manchester, entre Arctic Monkeys et Neil Hannon. Mais ces jeunes new yorkais apportent le petit plus de soleil qui les classeraient plutôt aux cotés de Spinto Band ou The Shins. Ils seront parfaits pour l’heure de l’apéro sur la scêne coté Plage (18h)

http://www.myspace.com/vampireweekend

La vidéo du single :

Publicités

Read Full Post »

Quand j’entend le nom d’un groupe de rock associé à celui du studio du « Rancho de la Luna », une petite clochette se met à tintinabuler frénétiquement. « Neptune », le second album des Duke Spirit a en effet été enregistré sous la férule stonerienne de Chris Goss dans le mythique studio situé à Joshua Tree. Tout autant que la qualité des groupes qui s’y succèdent ( Kyuss, Queens of the stone age, Mark Lanegan, Unkle…Etc) ce fameux ranch excite mon imagination, réveillant mon américanophilie rock & rollesque…

Liela Moss et Luke Ford fondent The Duke Spirit en 2003 avec 3 potes rencontrés en fac. Il sortent un premier album en 2005, « Cuts across the land », bien accueilli par la critique. Groupe  d’indie pop emmené par une chanteuse, on les compare facilement à PJ Harvey ou aux Pixies mais leur musique dépasse et va au delà de ces glorieuses influences. Car bien qu’anglais et donc fins mélodistes, les Duke Spirit ont incorporé à leur pop noisy, une touche américaine mi soul mi stoner rock.

Liela Moss sait mettre du groove dans son chant tout en restant abrasive et les musiciens font la navette entre shoegazing et gros son américain. Ce second album doit beaucoup à la production de Chris Goss, il leste les mélodies des anglais et nous les impriment plus profondément sans pervertir l’âme indie des anglais. Si comme moi vous adorez les groupes de rock avec chanteuse à la voix écorchée, si vous aimez les grosses grattes psychés venues du désert, la pop qui groove, jetez vous sur « Neptune » ou allez le découvrir ici :

http://www.myspace.com/thedukespirit

http://www.dukespirit.com/

 

Afin de répondre à d’éventuels quolibets amicaux et néanmoins malfaisants,j’assume complétement ce deuxième post en moins d’un mois sur une jolie chanteuse blonde…

Read Full Post »

Welcome to Tijuana ! Nortec Collective va faire danser le Malsaucy. Les cinq mexicains vont balancer un peu de son nortenos, leur inégalable électro-mariachi. A découvrir donc ce collectif de DJ qui mixe la musique ultra cuivrée  du nord du Mexique avec des beats électro et dub, cette fusion est à l’origine de leur nom, Nortec comme Nortenos Electro. Ils seront à la loggia donc le vendredi. Dommage, on les aurait préféré sur la plage!

 http://www.myspace.com/nortec

Read Full Post »

Mon prof de guitare m’a fait découvrir Samarabalouf, trio jazz manouche français. Je sue depuis sang et eau à travailler Boogie Boulga, un de leur génial morceau de boogie manouche ‘n’roll.

François Petit, Luc Ambry et Pierrot Margerin tournent depuis le début des années 2000 dans le nord de la France et peu à peu leur notoriété grandit dans l’univers du swing manouche. Mais plus qu’un énième groupe d’un genre rebattu et exploité jusqu’à l’os, Sarabalouf fait preuve d’inventivité en allant chercher du son dans le rock, le blues, la world music. Du coup, on s’éloigne des traces des adorateurs obtus de Django et des gardiens jaloux du temple manouche et ça fait du bien à un genre qui sent parfois le renfermé. Quatre albums dont un live sont disponibles

Allez écouter leurs brûlots jouissifs sur Myspace :

Leur site : http://www.samarabalouf.com/

Sinon ils tournent partout dans le monde et avis aux gens de l’Est, il seront à Epinal le 4 juillet au Festival Bouge L’Eté et à Besançon aux Estivales le 1er aout.

 

 

Read Full Post »

Cure, le single

Le single « The Only one » est sorti le 13 mai dernier. Il est extrait du prochain album prévu cet automne. Histoire de faire patienter les fans, Robert sortira un single tous les 13 du mois juqu’à la sortie du disque le 13 septembre.

On avait pu écouter ce titre sur la dernière tournée, il semblait s’intégrer sans surprise dans l’oeuvre curesque. Je n’y avais pas prêté plus attention que ça en fait. Je suis un peu déçu à l’écoute de ce single, j’ai l’impression que le Bob revient au son de Kiss me Kiss me Kiss me et nous propose une resuçée de Just like heaven remixée avec In between days. C’est du gros Cure kingsize, parfait en live dans un stade de foot, moins dans une platine en fait. J’avais bien aimé le virage rock du dernier album, j’espere qu’il ne va pas trop faire dans le rock de stade…

Bref à vous de vous faire une idée, je ne vous met pas le clip officiel car je préfère  de loin la version live :

 

Prochain single : Freakshow, sortie le 13 juin.

Read Full Post »

A découvrir, toujours le vendredi donc, Biffy Clyro, power trio écossais qui est composé de trois gars dont deux jumeaux à la batterie et à la basse. Très connus outre-manche, ils le sont moins ici sauf pour les fans de power pop façon Foo Fighters dont ils sont un peu les cousins brittons!

Leurs textes sont soignés et bourrés de références littéraires contemporaines, la voix oscille entre douceur et grain rock, les mélodies sont classiques mais mises en avant par des riffs de guitares efficaces. D’ordinaire un peu mielleux sur album, je parierai bien sur une prestation live bien rock’n’roll de ces trois larrons. En effet, quand on est que trois face à des milliers de personnes, il faut sortir la boite à gifles et envoyer du gros tout de suite sous peine d’envoyer le festivalier à la buvette…En totu cas j’espere qu’ils joueront à La Plage, leur musique doit bien s’écouter les pieds dans le sable !

 

Myspace : http://www.myspace.com/biffyclyro

Read Full Post »

Je l’attends avec impatience, ce moment où on pourra écouter la douce voix de Chan Marshall, alias Cat Power.

La folkeuse américaine se produira le vendredi. J’espère qu’elle privilégiera ses compositions personnelles plutôt que les reprises peu inspirées de son dernier album « Jukebox ». Cependant, elle est à ne pas rater, pour tous ceux qui aiment ce revival folk, dont il est clair que Cat Power est une des chefs de file indiscutable.

Myspace : http://www.myspace.com/catpower

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :