Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for novembre 2008

Snoop « Country » Dogg !

J’adore le folk US et j’aime aussi beaucoup le hip hop west coast façon Snoop, House of Pain, Cypress Hill…etc. Mais avouons que la probabilité de voir le Snoop attifé comme un garçon vacher avec une guitare folk en mains restait tout de même assez minime… Et puis il se trouva que M. Doggy Dog était un gros fan de Johnny Cash. Comptant parmi ses amis, l’ex leader de House of Pain, l’excellent touche à tout Everlast, aussi bon rappeur que folkeux, il lui demanda de lui écrire un tube country. Everlast lui écrivit ainsi « My Medicine » excellent titre crossover folk-rap, hommage à Johnny Cash, consacrant ainsi Snoop Dogg en King de la Country. Ce sont les gamins de l’Eastside qui ne doivent pas s’en remettre ! A voir ci dessous le clip assez surréaliste de cet avisé homme d’affaires…

Read Full Post »

Au printemps dernier était sortie une compil de Pigalle qui n’avait pas retenu mon attention, jusqu’à ce que je m’aperçoive qu’elle contenait 6 inédits de la bande à François. Comme le disque est vraiment donné, j’en ai fait l’acquisition. Excellents inédits, un dvd bonus avec les clips mythiques de Pigalle, un reportage sur François Hadji-Lazaro, bref, « Neuf & Occasion » vaut vraiment le détour, très bon rapport qualité/prix !!

Les 6 premiers titres sont donc des inédits. On y retrouve tout ce qu’on aime chez Pigalle, du folk électrique à la française ou François poursuit son oeuvre de Dylan hexagonal. Les textes sont émouvants, prenants, en phase avec l’actu, aigres-doux. Il les chante avec son enorme talent d’acteur, ses intonations, sa diction font mouche, on y croit à ses histoires ! On est gamin dans la cour de récré, sur la place d’un village endormi, sur le ring de catch du dézingueur…etc Il a toujours cette voix qui vous remue les tripes, jetez vous sur cet album !!!

A écouter ici : http://www.myspace.com/pigalleofficiel

Read Full Post »

Au risque de passer pour un grand malade, je voulais faire un post sur Uriah Heep ! Uriah Heep, mais si vous savez, les 70’s, Deep Purple tout ça, le hard prog. Bon le jeune ne se souvient pas, c’est normal, mais toi le baroudeur des vides greniers, qui part le dimanche à mâtine en quête d’improbables vinyls oui j’ai un cadeau pour toi ami ! Une petite vidéo de Mick, Ken & Byron qui nous prouve l’importance du look chez les rockers. Ici tout y est, des futals d’anthologie, des coupes de douilles chanmé, des boots en argent, des pendentifs en bronze ah la la c’est un festival. Bref on savait se marrer en 75…

Rapido, Uriah Heep est un groupe de hard rock anglais formé au début des années 70. Influencés par Led Zep et le Floyd, ils vont sortir une flopée de bons albums parmi lesquels je vous conseille « Demons & Wizards  » de 1972. Ils tournent toujours avec un line up renouvelé autour de Mike Box.

Le gars qui s’est taillé un pantalon dans la nappe à mémé c’est David Byron, super chanteur qui avait hélas un fort penchant pour la bouteille qui lui fut fatal. Bref régalez vous avec cette vidéo qu’elle est choucarde :

Read Full Post »

Enfin ça y est Noir Déz est vraiment de retour ! Depuis quelques heures, on peut télécharger leur nouveau single sur leur site, pour en savoir plus allez par là : http://www.noirdez.com/

Le site est forcément assailli par les fans, il n’est pas facile d’écouter « Gagnants-Perdants » et sa face B, la reprise du « Temps des Cerises ». Ce sera sans doute plus calme demain matin !!

Face A : Gagnants-perdants, un folk sombre et triste, au ton désespéré et à l’ironie très mordante. Cantat ressort ses influences dylaniennes avec réussite. On sent l’urgence de la démarche, la production est légère, il semble qu’elle aie été réalisée avec le concours des époux Humeaux ( Eiffel ).

Face B : Le Temps des Cerises, reprise genre rock alternatif 80’s, dans le style rentre dedans façon « Les Shériff », ils n’ont toujours pas le temps d’attraper la rage…

Voici la photo du single :

ND.indd

Ça fait trop de bien d’avoir des nouvelles des bordelais !! A suivre pour l’album…

Read Full Post »

Fidèle auditeur de « C’est Lenoir » sur France Inter ( du lundi au jeudi de 21h à 22h), je me délecte chaque dernier jeudi du mois de la spéciale « Cosmopop » que Lenoir présente avec Yves Thibord. Celui ci est un baroudeur musical qui rammène dans ses valises des tonnes de disques exotiques, de tous les continents. Il nous permet de découvrir des pépites, des artistes hallucinants. On se rend compte de cette manière, du formatage auquel on est soumis en Occident, coupés que nous sommes des autres cultures.

Bref on découvre des trucs et aussi, on se marre bien…surtout quand on découvre l’existence de la « Tchalga », sorte de « dance-folk bulgare », mélange de R’n’B, de dance music et de musique folklorique balkanique à forte influence ottomane. Rythmes taillés pour se trémousser sensuellement dans les clubs bulgares, la « Tchalga » a ses stars comme le pulpeux Azis. Vassil Troianov Boianov alias Azis, est un jeune bulgare complétement déjanté. Sorte de Justin Timberlake potelé et maquillé comme une poule de luxe, il ondule son corps très efféminé au milieu de bombes nucléaires à forte poitrine, de beaux gosses aux torses épilés et luisants tout en susurrant des saletés d’une voix suave…c’est l’éclate totale ! Les clips sont d’un kitsch ultra mauvais goût façon très nouveaux riches moscovites à Courchevel. L’intérêt à part de connaitre ce qui cartonne en Bulgarie, réside pour moi dans le fait que ces bulgares poussent à son maximum l’esthétique R’n’B américaine et font exploser carrément les barrières en mettant en avant un univers transgenre, androgynique et ultra chaud. On imagine mal ces clips sur MTV ou M6…

Voila, pour les curieux, Youtube regorge de clips d’Azis et de toute la scène « Tchalga », marrez vous bien, c’est un excellent remède à la morosité !

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :