Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for décembre 2008

L’injustice Rodriguez

rodriguez-cold-factMa grande surprise de 2008, c’est le chanteur Jésus « Sixto » Rodriguez. Je l’ai découvert au détour d’un article des Inrocks qui chroniquaient ce mystérieux artiste des 70’s, auteur d’un des plus beaux albums de folk psychédélique de l’ère hippie, Cold Facts. Comme le dit l’auteur du blog My Head is a Juke Box, on croit toujours avoir tout entendu des sixties mais c’est sans compter sur l’inconséquence de l’industrie du disque…le con qui a dit qu’il n’y avait pas de génies méconnus se l’est fourré bien profond…

Bref, Rodriguez a sorti deux albums splendides en 1970 et 1971, Cold Facts et Coming from reality, ou il revisitait le folk  à la lueur de bougies psychédéliques, avec des fulgurances prog-rock magnifiques. Son art du songwriting n’avait rien à envier à celui des Byrds, de Donovan, de Bolan ou du Bowie des débuts. Malheureusement, il passa totalement à coté du succès.

Je pense sans rien affirmer, qu’il a dû subir un certain ostracisme dû à ses origines latinos dans une Amérique encore très conservatrice. Il a sans doute aussi souffert d’une mauvaise réputation suite à sa superbe chanson « Sugarman » où il fit l’apologie de la drogue de façon beaucoup plus directe que ses collègues de l’époque. Étiquetée « musique de camés », un peu de la même manière que Thiéfaine en France après la sortie de « La Fille du coupeur de joints », il n’a peut être pas pu percer le marché grand public. Désormais cela ajoute une aura particulière aux chansons de ce « beautiful loser », heureusement revenu en grâce par le biais du web.

Vous pouvez vous aussi allez réparer cette injustice en allant faire un tour par là :

http://www.sugarman.org/

http://www.myspace.com/sixtorodriguezz

Je conseille particulièrement « Cold Facts » à tous les fans de folk, du mouvement psyché et en général à tous les amateurs de musique des 60’s et 70’s !

Publicités

Read Full Post »

ZenZila a de la gueule

gueules-de-terriens

Un des derniers coups de coeur de l’an 2008, ZenZila !

ZenZila ce sont deux potes, Wahid Chaib et Laurent Benitah qui ont décidé de suivre les traces de Rachid Taha.  Sur un sentier ethno rock, ils mélangent tradition algérienne, rock et chanson franco. Le   résultat est réussi, surtout sur leur cinquième album qui vient de sortir : l’excellent « Gueules de terriens ».  Accompagnés par les anciens « Dézoriental », Zenzila propose ici un folk  rock acoustique contestataire et éveillé qui chaloupe au  rythme d’une caravane saharienne. Allez jetez un coup d’oreille par là :

http://www.myspace.com/zenzila

Read Full Post »

Chinoiserie pop

Qu’en est-il de la musique chinoise ? Une nouvelle génération est arrivée, nourrie aux sonorités occidentales qu’elle marie avec ses propres traditions. Naît de ces mélanges une ethno pop réjouissante, comme avec la jolie Sa DingDing.

Cette jolie chinoise d’origine mongole mixe traditions tibétaines, mongoles et han avec des sons électro planants. Ouverte à toutes les cultures et minorités chinoises, elle chante en mandarin, tibétain, sanskrit et aussi dans une langue enfantine qu’elle a créée d’après des souvenirs de babillages d’enfants. Le résultat donne une musique exotique, relaxante et dépaysante à découvrir ici :

Read Full Post »

J’ai trouvé un « guide du métal pour les nuls ». Dans l’émission « FurTv » de MTV, un groupe de marionnettes façon Muppet Show en plus trash jouent de petites scènes de la vie quotidienne… Dans cette vidéo, Ed vous explique ce qu’est le Métal. Bref, je vous laisse vous instruire…

On retrouve leurs vidéos par dizaines sur Youtube, de quoi bien se marrer si on a gardé un humour un peu potache voire puéril comme moi…

Read Full Post »

 

Christian Scholze et Jean Trouillet du label Network sortent cette année le troisème volume de la magnifique compilation, Desert Blues. Ce magnifique coffret long-box  double cd compile parmi les meilleurs morceaux récents de la musique nord-africaine. On y retrouve des artistes du Mali, du Maghreb, du Sahara, Sénégal, Mauritanie et d’Ethiopie, ainsi réunis ici pour leur évidente connection avec le blues qu’ils réinventent avec les sonorités majestueuses de l’Afrique.

 Demandez le au Père Noël et retrouvez la belle folkeuse Souad Massi, les rebelles touaregs Tinariwen, le vieux lion Ali Farka Touré, le génie de la kora Toumani Diabaté et bien d’autres…Voyagez dans les grands espaces du continent-mère, des dunes du Sahara aux deltas du Sénégal, des contreforts de l’Atlas aux plateaux d’Erythrée…

Les disques sont accompagnés d’un livret encore une fois très complet, c’est vraiment un bel objet à tout point de vue. Allez vaz’y achète quoi !

Pour vous faire une idée, voici en extrait « Fanta Bourama » de Djélimady Tounkara, un des meilleurs guitaristes maliens. Cette chanson est un hommage à deux de ses amis.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :