Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2014

Carbon

Petit focus sur la relève électro française, le duo franc-comtois Carbon Airways carbonise la jeunesse US au mythique festival californien Coachella !

Rewind : 2011, deux jeunes haut-saônois de 13 et 14 ans, Engus et Eléonore Fernese sortent leur premier EP, « Shake your Rage »  chez Limonade Records ( 2 autres suivront ). Fans de Ministry et Prodigy, le disque claque comme une gifle. Très vite la machine s’emballe, concerts à Besançon, Printemps de Bourges, Transmusicales de Rennes et très vite, les USA et l’affolement chez les requins des majors !

2012, sortie de l’excellent quatrième EP « Razor Edge » chez Bad Life Records, qui tabasse comme jamais et retour au pays pour un concert énorme en clôture des Eurockéennes.

2013, sortie du 5ème EP, signé chez Polydor, « Black Sun », mixé par Dave Sardy, (connu pour ses collaborations avec Trent Reznor). Clair changement de braquet pour les minots, le duo entre dans une autre dimension.

2014 : Tout la scène électro ne parle plus que d’eux, ces deux ados pétris de talent, allure fraîche et décontractée, qui pulvérisent toutes les scènes du monde tout en chauffant les salles françaises pour Indochine ou Skip the Use.

Aujourd’hui, ils nous reviennent de Coachella pour la sortie de leur cinquième EP « You walk away ». Le disque précède la sortie d’un premier album qui devrait les installer définitivement dans la cour des grands.

Que dire de leur musique, ce mélange foutraque ultra-violent de hip hop, dubstep, electro, post-punk, cold wave et metal si ce n’est que nous tenons ici le son d’une génération. Des jeunes baignés dans la culture internet, outil idéal d’apprentissage accéléré de toute une culture musicale qu’ils recrachent avec l’énergie et la décomplexion de leur âge. J’aime chez eux cette fraicheur et cette joie innocente d’envoyer du gros son. En interview, on sent qu’ils se font plaisir et nous avec ! Pour ma part, ce genre musical n’est pas forcément ma tasse de thé mais j’ai été gagné par leur fougue dès les débuts. Et quelle putain de belle histoire que celle de ces deux artistes bricolant à l’arrache dans leur chambre de gosses et qui se retrouvent quatre ans plus tard à Coachella…le rêve américain qui fonctionne encore, même pour deux enfants de la Haute-Patate !

Ils sont demain au Printemps de Bourges, si vous êtes dans le coin ne les ratez pas, quelque chose est en train de se passer avec ce groupe, même Le Figaro en parle… 😉

Pour les autres dates, vous pourrez les croiser chez eux en Franche-Comté au festival Rolling Saône le 10 mai, un retour dans leur ville natale qui s’annonce dantesque et bouillant !!!!

Mais aussi tout l’été sur les routes à Garorock, au Chien à Plumes, Nîmes, Europavox…etc

Allez cerise sur le gâteau, je vous dis au revoir avec Black Sun, clipé par l’excellent Tony Truand :

Publicités

Read Full Post »

See on Scoop.itThe Hanging Garden

 Avec la même formation (lui-même à l’alto, Thomas Bramerie à la contrebasse, Franck Agulhon à la batterie), il fait à présent appel à sa culture rock pour réinterpréter sans les trahir neuf titres du groupe…

Toftaky‘s insight:

Après Thelonious Monk, Pierrick Pedron s’attaque à The Cure et jazzifie Robert et ça marche !

Après avoir réinterprété Thelonious Monk, le jazzman adapte pour son trio la cold wave de The Cure. Avec un excitant et très moderne esprit de synthèse.
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musiques/kubic-s-cure,111352.php#eoTPJTqElwr8e0kf.99Après avoir réinterprété Thelonious Monk, le jazzman adapte pour son trio la cold wave de The Cure. Avec un excitant et très moderne esprit de synthèse.
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musiques/kubic-s-cure,111352.php#eoTPJTqElwr8e0kf.99Après avoir réinterprété Thelonious Monk, le jazzman adapte pour son trio la cold wave de The Cure. Avec un excitant et très moderne esprit de synthèse.
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musiques/kubic-s-cure,111352.php#eoTPJTqElwr8e0kf.99

See on www.telerama.fr

Read Full Post »

Programme

See on Scoop.itMusique en Franche-Comté

Des concerts pour tous, accessibles et de très grande qualité : voilà ce qui caractérise le festival Rolling Saône.

Toftaky‘s insight:

En Franche-Comté, niveau festival, il n’y a pas que les Eurockéennes ! Rolling Saône est le festival qui monte dans l’Est. Gray en Haute-Saône en est la base ! Le festival accueille tous les ans une programmation équilibrée entre hype, scène locale, artistes grand public et une mosaïque de genres musicaux. Cette année, Carbon Airways fait le buzz pour son retour triomphal dans sa ville natale aux cotés d’Alpha Blondy, Lofofora, Les Ogres de Barback, Soan, Psy4 de la Rime ou encore Gaétan Roussel ! Le duo electro survitaminé clôturera le festival par un DJ set qui s’annonce anthologique !

See on www.rolling-saone.com

Read Full Post »

See on Scoop.itMusique en Franche-Comté

A l’occasion du concert de Jello Biafra, le festival invite Fabien Hein pour interroger la notion de culture punk. Quel est le bilan plus de trente ans plus tard ? Quelle est la réalité de la démarche punk aujourd’hui ?

Toftaky‘s insight:

La Médiathèque de Montbéliard accueille le musicologue Fabien Hein, grand spécialiste des musiques extrêmes,  pour une conférence passionnante sur le Do it Yourself et la culture punk. 18H le 17/04/2014.

See on impetusfestival.com

Read Full Post »

See on Scoop.itThe Hanging Garden

Siouxsie And The Banshees and their biggest hit a cover of The Beatles Dear Prudence featuring here Robert Smith of The Cure on guitar! Enjoy!

Toftaky‘s insight:

Après un intérim d’un mois en 1979, 1982 voit Robert Smith rejoindre à nouveau ses amis des Banshees pour deux années de collaborations fructueuses. En voici un témoignage vidéo amusant avec ce play-back sur une reprise des Beatles !

See on www.youtube.com

Read Full Post »

See on Scoop.itMusique en Franche-Comté

Le festival Popoppidum se déroulera le samedi 24 mai dans la salle de l’Oppidum à Champagnole.

Toftaky‘s insight:

Avec Oldelaf, Monsieur Pink, Deportivo et Dj Frogg !

See on www.jura.fr

Read Full Post »

See on Scoop.itThe Hanging Garden

The Cure aurait encore au moins deux albums dans les tiroirs. Le leader de The Cure le déclarait ce week-end à la radio américaine XFM : depuis le changement de line-up du groupe en 2008, il entend bien se consacrer à de nouveaux sons avec ses nouveaux musiciens.

See on www.ouifm.fr

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :