Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Festival’

Cet été 2012, The Cure nous gratifie d’une magnifique tournée des festivals européens débutée en juin avec entre autres, le Pinkpop, le Primavera, les Eurocks, Reading, les Vieilles Charrues…etc

L’occasion pour moi, de redire en toute objectivité, bien sur, toute l’admiration que je porte à ce groupe. En effet, amateur de musique vivante, j’ai eu l’occasion ces 20 dernières années de voir sur scène, pas mal de grands artistes et autres dinosaures du rock. Bien peu ont été à la hauteur de leur légende à mes yeux.

J’ai déjà chroniqué ici, le dernier passage des Cure à Bercy en 2008 et cet hallucinant concert fleuve de 3h45. Mais ce qui me frappe dans cette tournée 2012, c’est la générosité de Robert Smith à l’égard de ses fans. Le contrat signé par les festivals avec The Cure pour les concerts estivaux stipulait en effet un minimum de 2h30 de live. C’est ce à quoi nous eûmes droit aux Eurockéennes. Malgré les paquets  de flotte que le vent lui soufflait dans la gueule, Robert ne faisait pas mine de remarquer que la météo ruinait son beau maquillage !

Petite chronique : The Cure / Eurockéennes de Belfort – Juillet 2012

Nous avons eu droit à un Robert impeccable au chant, belle performance vocale sur « The Kiss », « At the edge of a deep green sea » et  un « Disintegration » d’anthologie. Section rythmique impériale, Simon au top a bien tenu la baraque sur les vieux morceaux avec un toucher magnifique sur « One hundred years ». Les bémols : Reeve « Francis » Gabrels, remplaçant de Porl à la guitare a un son un peu trop heavy pour Cure.  Par moment on se marrait parce qu’il envoyait des gros riffs bien lourds avant de vite se reprendre. Et surtout O’Donnell, hein, le pire clavier de toute l’histoire de la pop…Robert rentrait la tête dans les épaules par moment…Au niveau de l’ambiance, c’était mystique par moment avec les rafales de vent qui faisaient tourbillonner la fumée. Bon concert même si je préfère largement la formation avec Porl mais sans Roger…

Comme je le dit déjà plus haut, j’ai été marqué par l’attitude de Robert Smith. J’avais déjà constaté lors du 4:13 Tour que Bob avait la pêche, souriant, il n’hésitait  pas à blaguer avec le public, chose fort inhabituelle pour lui souvent mal à l’aise sur scène. Sur cette tournée d’été, c’est encore plus évident. Oubliées les années Bloodflowers et la dépression post-quarantaine, oubliés les soucis de santé, Robert Smith danse, minaude, sourit, blague avec ses musiciens. Ça fait plaisir de le voir heureux comme ça,  partageant son bonheur en squattant la scène des heures durant.

Pour s’en convaincre, il suffit de regarder tous ces concerts estivaux disponibles en streaming d’assez bonne qualité, compilés ici :

http://www.kathleenturneroverdrive.fr/picturesofcure/2012/07/16/tous-les-streamings-2012/

S’il faut une preuve définitive de la patate qu’a le Robert en ce moment, la voici en image. Lors du passage de The Cure au Festival BBK Live de Bilbao, le 13/07 dernier, les plombs ont sauté et le son a coupé en plein set. Sans se démonter, dans le souci de faire patienter le public, Bob a sorti la guitare en bois et est passé en mode folky ! En trois morceaux issus des deux premiers Cure, il a prouvé qu’il avait gardé la voix de ses 20 ans, un sérieux sens de l’humilité et du partage. Surtout, j’aime bien ce qu’il dit quand il termine son mini live solo…

 

Je termine ce long article par une petite promo. Je sais que mon petit blog est suivi par beaucoup de fans de The Cure. A vous tous que je remercie de me lire, je signale la page Scoop.it que j’ai dédié à notre groupe favori ! J’y compile les infos et un peu tout ce qui sort d’intéressant sur le web concernant nos Imaginary Boys !

http://www.scoop.it/t/the-hanging-garden

 

Read Full Post »

Le plus ennuyeux avec les concerts des Dropkicks, c’est qu’on sait que c’était génial mais généralement on ne se souvient de rien…

Heureusement pour nous, ARTE, la chaine du neurone sain, a pensé à tout et a capté la fanfare irlando-américaine au Hellfest 2012 !

A ARTE les vieux punks reconnaissants !

PS : En plus de ce live des plus furieux, vous retrouverez sur ARTE Live Web d’autres extraits du Hellfest 2012 avec d’excellents live de Napalm Death, Channel Zero, Girlschool, Sebastian Bach ou Bukowski. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges…

http://liveweb.arte.tv/fr/video/Hellfest_Dropkick_Murphys/

Read Full Post »

Mon précédent billet apportait quelques renseignements sur la session 2010 du Festival Jacques Brel, le festival chanson francophone organisé tous les automnes au théâtre Edwige Feuillère de Vesoul. La programmation officielle, les affiches et programmes sont enfin sortis, je peux donc vous en dire un peu plus !

Le Festival se déroulera du Lundi 04 au Vendredi 15 Octobre. Cette année encore, les organisateurs nous ont gratifiés d’une programmation très originale au niveau des artistes présentés mais aussi par rapport aux différents types de spectacles proposés.

Par exemple cette année, les artistes viendront chanter gratuitement chez leurs fans ! Pour peu d’avoir un séjour suffisamment grand pour accueillir une quarantaine de spectateurs, on peut effectivement s’inscrire auprès du Théatre Edwige Feuillère ( 03 84 75 40 66). Barcella, Marie Tout Court, Nicolas Fraissinet et Marine Futin donneront donc du 04 au 07 Octobre,  4 mini concerts chacun dans 4 endroits différents. Voici de quoi passer une soirée musicale atypique !

Le Mercredi 06 Octobre au Théatre Edwige Feuillère, Laurent Madiot, Benoît Simon et Tom Poisson proposeront  » J’avais pas vu Mirza », un spectacle mis en scène par Olivier Prou, autour de l’univers de Nino Ferrer. Ce spectacle sera également délocalisé dans les écoles, en partenariat avec les Jeunesses Musicales de France.

Le vendredi 08 Octobre, Aldebert viendra fêter ses 10 ans de scène accompagné d’une troupe de cirque. Comme prévu Barcella, Babx, Féfé, Bazbaz, Arnaud Fleurent-Didier, Anna Prucnal et Nicolas Fraissinet donneront chacun leur tour de chant entre les 8 et 15 octobre.

Autre temps fort du festival, le concours Jeunes Talents qui aura lieu le samedi 9 et le dimanche 10 Octobre.  Buridane, Cécile Hercule, Jeanne Garraud, Je Rigole, Le Larron et les Vendeurs d’Enclumes parcourront la ville en musique le samedi pour des concerts hors les murs. Ils se retrouveront le lendemain soir afin de concourir, le tout étant totalement gratuit.

Du cirque, des concerts gratuits, des jeunes talents, des artistes confirmés mais qui n’ont pas été programmés par tous les gros festivals,  mais aussi des spectacles organisés parallèlement dans les écoles, le festival Jacques Brel a pris de l’ampleur et se place d’année en année comme un des meilleurs festival musical du grand est. Alors n’hésitez pas à faire comme le Grand Jacques, venez-voir Vesoul !

Toutes les infos, la billeterie, les horaires et les n° de téléphone sur le site @ du Théatre Edwige Feuillère :

http://www.theatre-edwige-feuillere.fr/festival-jacques-brel/blog

Read Full Post »

Depuis quelques jours, les programmateurs du festival des Eurockéennes de Belfort ont dévoilés l’alléchante affiche des festivités estivales de la presqu’île du Malsaucy.

Mis à part Massive Attack et Moby peu de grosses têtes d’affiches mais tout un bataillon d’excellents outsiders comme Cat Power, Ben Harper, Daniel Darc ou Arno et des seconds couteaux affûtés comme jamais avec Grinderman (le groupe de Nick Cave ) et Deus. On aura l’occasion de découvrir live les étoiles filantes et montantes du rock actuel, Gossip, Wombats, Vampire Weekend, Moriarty, Band of Horses…on s’en pourlêche les étiquettes à l’avance! Coté programmation dans des genres moins pop rock, j’attends avec impatience la prestation de la volcanique rappeuse Kenny Arkana, du vieux bluesman Steve Seasick, des electro-pop MGMT, de la dj electro-ragga bariolée Missil.

Affiche équilibrée donc avec des valeurs sûres et expérimentées qui encadrent des jeunes pousses ambitieuses mais surtout un esprit d’ouverture vers diffèrents genres qui honore un festival entrant dans l’âge adulte, les Eurocks fêtent leurs 20ème édition ! En effet, on l’a vu, beaucoup de pop, de rock, c’est l’âme de ce festival. Mais aussi du métal avec Cavalera Conspiracy ou Danko Jones, de la chanson avec Cali et Camille, de la soul vintage avec Sharon Jones, de l’électro avec Calvin Harris, du rap avec Sinik…etc etc

Histoire de mettre en valeur ce joli ouvrage de dentellière qu’est cette prog 2008, je vais tenter de passer en revue d’ici au mois de juillet, les artistes à ne pas louper cette année ! Comme j’ai déja parlé dans ce blog de Steve Seasick, Soko, Missil, Wombats, Band of Horses, Yules et The Do  (je devrais peut être être programmateur aussi moi 😉 ), je ferai l’impasse sur eux et vous invite à consulter mes archives pour de plus amples renseignements!

 

 

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :