Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Flamenco’

Diego Jiménez Salazar, alias Diego El Cigala est né en 1968 à Madrid, d’une famille de grands chanteurs gitans. Enfant surdoué, il remporte moults concours de flamenco. Vite découvert par le grand Camarón de la Isla, il apprendra à ses cotés et rentrera ainsi dans la famille des grands chanteurs de flamenco.

Mais Dieguito saura s’extraire de son lourd et flamboyant héritage pour voguer vers d’autres continents musicaux.  En l’occurence, c’est vers Cuba que se tournent à nouveau ses regards avec son nouvel essai « Dos Lagrimas ». 

Renouvelant l’expérience de « Lagrimas Negras » où il posait son chant de gitan andalou sur les rythmes afro-cubains du grand Bebo Valdès, Diego el Cigala revient avec deux larmes lourdes de tout l’âme du flamenco mais arrondies de swing cubain. Mais quand sur « Lagrimas Negras », il semblait parfois hésitant, paralysé par son admiration de celui qu’il appelait « maestro », ici avec Guillermo Rubalcaba, autre grande figure du piano cubain, Diego el Cigala atteint des sommets d’expressivité. De sa gorge coule du miel brûlant, la magie de l’alliance entre rugosité andalouse et le swing de ce jazz latino opère sur nous et nous catapulte en Cubandalousia !

Notons l’apparition d’un autre adepte du cross-over, Richard Galliano, qui vient donner du bandonéon sur la reprise de Caruso. La présence de l’accordéoniste français vient renforcer cet édifice de métissage latin.

Publicités

Read Full Post »

J’en ai parlé à propos de Buika, Estrella Morente représente le chant flamenco actuel. Sa reprise du succès intemporel de Carlos Gardel ( le plus célèbre chanteur de toute l’histoire du  tango ), le titre « Volver » a magnifié  le magnifique film éponyme de Almodovar (sans nul doute son meilleur film), lors d’une scène d’anthologie Penelope Cruz reprend (en play back) ce chant du retour impossible qu’est « Volver ». Dans le film, c’est la belle Estrella qui chante  et en voici une version live qui déchire, plus parlante que mes pauvres mots !! Enjoy !

une version moins longue à charger :

Read Full Post »

ouvelle voix du flamenco nuevo, Buika fait sensation, dans le milieu des amateurs de musiques latine, avec sa voix éraillée, habitée du « duende » cher au grand poête Federico Garcia Lorca, cette étincelle indéfinissable qui nait dans les profondeurs du chant ou de la danse flamenco, ce démon artistique qui hante les gestes des grands artistes hispaniques.

Chanteuse d’origine Guinéenne, Concha Buika a grandi dans une communauté gitane de Majorque. Elle a ainsi mêlé au sein de ses racines musicales, les rythmes africains, les chants gitans et le flamenco hispanique. De ces métissages, Buika fait merveille en chantant un flamenco flamboyant épicé de rythmes afro-cubains et adouci à la soul américaine. On peut entendre dans sa musique, la « saudade » de Cesaria Evora, la gravité de Carmen Linares et la sensualité de Estrella Morentes. Mais il y a aussi beaucoup de la fêlure du blues, la flamme de Billie Holiday brillant dans le chant d’africaine exilée de Buika.

Tout cela fait qu’en deux albums « Mi nina Lola » et « Nina de fuego », Concha Buika est rentrée pour moi dans le panthéon des grandes chanteuses de Latin jazz et a surtout fait entrer le flamenco dans le 21e siècle.

Vous pourrez l’écouter ici : http://www.myspace.com/conchabuika

Read Full Post »

No Stairway to heaven here !, c’est ce que disait l’écriteau du magasin de guitare de Wayne dans le cultissime film Wayne’s World…c’est vrai, les reprises massacrées ou sans intérêt de ce fabuleux morceaux de Led Zep ne manquent pas alors pourquoi s’en infliger une de plus ?

Et bien, peut être juste pour écouter et voir le duo Rodrigo et Gabriela, deux anciens guitaristes de métal mexicains, passés à la guitare classique qui vous déchirent une version d’anthologie de Stairway to heaven ! On se prend à réver de voir ce vieux renard de Plant venir pousser la chansonnette avec eux! Trêve de bla bla, allez voir ça, c’est beau, c’est énorme :

 

 

…c’est toute ma théorie sur la supériorité des guitaristes métal qui en sort renforcée hé hé hé

 

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :