Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Folk’

castelhemis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est mort dans l’indifférence générale le 08 Avril 2013, quelques brèves dans la presse bretonne (Merci Ouest France) et le silence médiatique s’est refermé sur un des chanteurs folk français les plus attachants des années 80.

Son nom, Philippe Laboudigue alias Castelhemis. A son actif, 6 albums dont 3 vraiment indispensables à tous les amateurs de folk et de chansons engagées et poétiques :

 

Armes Inégales, 1979, sorti chez CEZAME

armes_inégales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Croisés, 1980,chez  CEZAME également

mots_croisés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N’importe quelle sorte d’amour, 1982, chez CEZAME

nqsa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il aurait pu largement faire la carrière d’un Cabrel mais ses engagements anti-nucléaire, anti-militariste et son positionnement critique face à l’industrie culturelle, aux médias l’ont largement marginalisé malgré la qualité de ses chansons. Pas assez putassier pour faire le beau à la télévision, il n’a pas eu le courage et l’acharnement d’un Thiéfaine et a tourné la page de sa carrière musicale en 1988, laissant derrière lui toute une communauté de fans se passant religieusement sur K7 audio, les rares copies des mythiques premiers albums.

Quasiment pas édité en CD, si ce n’est une compilation et un dernier album dispensable, le souvenir de Castelhemis se transmet dans les soirées, quand un guitariste inspiré vous chante « Les Soldats » ou « Coco ».

De Castelhemis, je garderai ce souvenir de vendanges dans le Beaujolais, lorsqu’un gars du Puy de Dôme enchanta tout un dortoir avec son répertoire. Pour un instant, le jeune punk que j’étais alors, se prit à apprécier l’ambiance hippie style d’une communauté de babas, bien aidé en cela par une forte consommation de beaujolais village et de cigarettes roulées…mais passons…

Je vous invite à vous plonger dans la discographie du troubadour, on trouve pas mal de choses sur le net, notamment sur Dailymotion ou Youtube et également une compilation sur Grooveshark

Publicités

Read Full Post »

Comme le dit Gérard Viel dans Trad’Mag, les 17 Hippies sont en train d’écrire la nouvelle musique européenne de demain. Il a bien raison. On sait maintenant, que la musique folk européenne d’aujourd’hui est le fruit du melting pot musical, créé par les musiciens européens immigrés aux USA au 19ème,  mélangé aux influences indiennes et africaines puis rendu via le vinyle aux oreilles européennes. Mais le centre névralgique de la création musicale continentale s’est déplacé à Berlin en 1989 avec la chute du mur et les très berlinois 17 Hippies en sont la belle illustration.

Mais au delà des considérations musicologiques, leur Berlin Style, mélange de klezmer, de traditions balkaniques, latines et françaises, cette musique de baloche foutraque, héritière des délires kusturiciens vous file une sacrée patate !

Car cette joyeuse fanfare compte jusqu’à une trentaine d’instrumentistes, cuivres, bois, percussions, cordes, accordéons, cornemuses qui vous dynamitent du folk stratosphérique. Leur 10ème album, « Phantom Songs » ne déroge pas à la chouette recette. Des chansons en français, allemand et anglais passent du swing aux ambiances mariachis, de la romance à la sarabande. J’aime par dessus tout les chansons chantées par Kiki Sauer, qui me rappelle par bien des aspects la regrettée  Lhasa de Sela.

Alors éteignez tv et radios, laissez les angoisses terroristes, oubliez ces médiocres politiques et venez danser, rêver, comme des hippies, sur cet album de chansons fantomatiques !

Extrait de l’album Phantom Songs : Ton étrangère

Une petite idée de l’ambiance 17 Hippies en live :

Read Full Post »

A l’heure de vous faire tous mes voeux pour cette nouvelle année, alors que dehors la tempête fait rage, quoi de mieux qu’un bon disque de folk en bois, rempli de douceur féminine ? Juste un petit disque sympa, pour se glisser sous la couverture avec sa squaw !

Le prézident l’a dit, les temps sont durs, c’est pas mariole alors avant que revienne le choléra, je vous conseille de vous pencher sur un splendide duo francilien à l’aube d’une grande carrière.

June & Lula, dans leur vingtaine pétillante, ces deux gourgandines harmonisent des mélodies de cow girls que ne renieraient pas  Alela Diane et Mariée Sioux. Certes l’accent est encore perfectible mais les voix, quelles voix, jeunes, mutines, fraîches, cristallines.

« Sixteen Times », leur premier album, paru aux Productions Mélodyn est riche d’atmosphères tantôt souriantes, tantôt mélancoliques. Derrière une apparente légèreté, les paroles sont remplies de références, de suggestions, de non-dits qui font que l’on y revient, pour gratter le vernis et découvrir la profondeur de deux artistes au talent en pleine éclosion. Surtout, et c’est l’échelle à laquelle on juge le mieux un artiste, c’est sur scène qu’elles impressionnent le plus. De leur passage triomphal à Vesoul, elles ont laissé un public émerveillé et conquis par la magie dégagée par ces deux sirènes. Il faut dire que peu de duos vocaux français sont capables de mélanger leurs voix aussi joliment, parole de chanteur amateur, c’est très fort !

Donc c’est avec June & Lula aujourd’hui, que je vous souhaite une belle année 2012, riche en découvertes et en aventures musicales !

Read Full Post »

Les jours défilent et je n’ai pas pris le temps de vous donner mon coup de cœur Eurockéennes 2010. Tous les ans, je fais une découverte, un truc qui me transporte et me catapulte du Malsaucy jusqu’au Ballon d’Alsace. Cette année, c’est un petit bout de femme de 21 ans qui m’a mis un riff de folk en plein coeur. Sur La Plage, scène propice aux ambiances punky-reggae party, accompagné de ma chère et tendre, j’ai chaloupé sur le flow jamaïcan style de Selah Sue. Alors que le soleil couchant faisait flamboyer l’étang du Malsaucy, Selah a charmé toute une foule de festivaliers ondulant comme des serpents charmés.

Mais qui est-elle ?

Selah Sue est une jeune belge flamande, née à Louvain, le 03 mai 1989. Elle propose un reggae-folk boosté par une voix ultra soul, un flow qui s’accélère en ragga roots pour mieux ralentir dans un groove soyeux que ne renierait pas Sharon Jones.

Dans sa soul kitchen, Selah mitonne de très bons petits plats sucrés-salés mais souffre pour l’instant d’un gros problème de distribution. N’est disponible pour l’instant au téléchargement que son single « Raggamuffin » mais un album devrait suivre rapidement. On peut néanmoins toujours se procurer en mp3 toujours, son premier EP « Black Part Love » mais bon…sur Soulseek hein…j’ai rien dit…

Pour finir en musique, j’ai choisi cette version de « Raggamuffin » parmi les innombrables vidéos qui fourmillent sur le net, enjoy !

Read Full Post »

Avant d’attaquer l’analyse fine et enjouée de la programmation des Eurocks 2010 et de poursuivre ma saga Punk & New Wave, je voudrais vous faire partager un coup de coeur trad !

Ce sont les Québécois de la formation Le Vent du Nord. Ceux-ci s’illustrent sur la scène folk depuis 2002. De fil en aiguille et surtout à force de sillonner le globe en bons troubadours qui se respectent, ils se sont taillés une jolie notoriété jusqu’à atteindre nos continentales oreilles.

C’est sous les conseils avisés de l’excellent magazine Trad’mag, que je me suis procuré « La Part du Feu« , 5ème album de nos cousins folkeux. Cet album nous propose ce qui se fait de mieux en musique traditionnelle québécoise, ce caractéristique mélange de jigues irlandaises et de « chansons à répondre » française. Le chant breton percute les « reels » celtiques et l’enthousiasme des quatre gaillards est communicatif.  Je nomme cet album comme remède « Anti morosité 2010 » et j’ai désormais hâte de les voir passer par chez nous !

Les voici qui se présentent :

Un petit florilège de leurs prestations scèniques :

Read Full Post »

Le dernier des Clancy

Son ami Bob Dylan disait de lui qu’il était« le meilleur chanteur de ballade (qu’il ait) jamais entendu ». Il n’en a pas été fait grand cas en France, mais les amateurs de folk hexagonaux étaient beaucoup plus peinés par la disparition de Liam Clancy que par les déboires médicaux de Johnny.

Liam Clancy est décédé le 4 décembre, à 74  ans,  dans un hôpital de Cork, en Irlande. Leader et chanteur des mythiques Clancy Brothers, il a sa vie durant, chanté les plus belles folksongs et porté devant les publics du monde entier toute une tradition du magnifique chant irlandais. Plus encore que celles des Chieftains ou des Dubliners, sa voix  chaude et profonde comme un lough du Connemara magnifiait les chants traditionnels. Elle résonnera encore longtemps dans les pubs du Comté de Cork !

Petite dédicace à Fred & Nath.

Shoals of Herring :

L’hymne des Wallabies par un Irlandais 😉 :

Voila, le dernier des Clancy Brothers est parti et c’est toute l’industrie du pull irlandais qui vacille… regardons le partir comme il se doit, c’est à dire un coude sur le zinc, devant un bon verre de Black Bushmills ! Joyeux Noël à toutes et tous !

Read Full Post »

Révélée par son premier et magnifique album « L’Autre Bout du Monde », Emily Loizeau revient accompagnée d’une pléiade d’artistes pop comme Moriarty, Herman Dune ou chanson comme Fersen, Olivia Ruiz. Des personnalités qui collent bien à l’atmosphère onirique et poétique de ce pays sauvage. Un pays qui pourrait bien être le nouveau monde tant l’Amérique résonne dans la musique d’Emily, du folk au gospel, de la pop jusqu’à la country. La jolie brune est franco-britannique et ses racines métissées lui permettent de réaliser le parfait cross-over entre la chanson française et la pop britonne, comme si Georges Brassens faisait le boeuf avec Bob Dylan !

Voici donc, enfin, une chanteuse française qui groove, avec un grain de voix profond, sans le manièrisme d’une Camille ou la mollesse d’une Maurane. Elle a la classe, elle a la soul, les fêlures qui font les grands artistes, bref…allez écoutez ce lovely hippy brown bird !

J’ajoute un lien ici avec le site  de Taratata, juste pour le plaisir de partager ce grand moment de musique, le magique duo avec l’énorme Arthur H. sur la reprise de « Sweet Dreams », pfffff les frissons !

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :